Marrakech : premiers points pour DG Sport Compétition 

 

C’est peu dire que le FIA WTCR presented by OSCARO a démarré sur les chapeaux de roues ! Le meeting d’ouverture disputé à Marrakech a confirmé le niveau d’une joute où les places sont très chères. Face à une concurrence aussi affûtée qu’expérimentée, le team DG Sport Compétition a signé des débuts convaincants et inscrit ses premiers points.

 

D’entrée de jeu, les nouvelles PEUGEOT 308 TCR alignées par la formation belge ont tenu leur rang face à des concurrentes qui, dans leur majorité, entament leur seconde saison : « Nous sommes évidemment heureux que nos ’’Lionnes’’ se soient directement montrées fiables et performantes », analyse Lionel Hansen, directeur technique de l’équipe. « Cette première confrontation a montré que toutes les marques se tiennent dans un mouchoir. Comme elles sont représentées par des équipes de très haut niveau alignant les meilleurs spécialistes de la discipline, la lutte est terriblement serrée et en qualif’, 2/10èmes de seconde gagnés ou perdus entraînent le gain… ou la perte de sept ou huit positions dans la hiérarchie. Ce meeting de Marrakech me conforte en tout cas dans mon opinion concernant le gros potentiel de la PEUGEOT 308 TCR et de notre équipe qui va vivre une saison passionnante ! »

 

Dès la Course 1, Aurélien Comte s’est mis en vedette en franchissant la ligne à une probante 8ème place au terme d’une chevauchée rondement menée qui l’a vu signer son meilleur chrono dans le 16ème des 20 tours, preuve de la constance de sa monture. Mat’o Homola a eu moins de chance : enfermé au départ, le jeune Slovaque a été percuté par plusieurs concurrents et a préféré renoncer peu après la mi-course, conscient qu’il ne pouvait plus rien espérer sur un tracé où les dépassements sont aussi délicats. La guigne a ensuite frappé Aurélien Comte, contraint à l’abandon dans la Course 2 en raison d’un bris d’intercooler consécutif à un contact avec un autre participant ; cet accrochage a entraîné un souci électrique qui a empêché le pilote français de défendre ses chances dans l’ultime round. Quant à son équipier, il a rejoint l’arrivée des manches dominicales aux 12ème et 13ème rangs.

 

Au final, DG Sport Compétition a quitté le Maroc en ayant inscrit ses 6 premières unités dans le FIA WTCR. Patron de la structure theutoise, Christian Jupsin tire donc un bilan positif de cette découverte de la série mondiale : « Il est évident que nous aurions souhaité revenir en Belgique avec plus de points mais compte tenu du niveau du championnat et de la jeunesse de notre auto, je suis satisfait de cette entrée en matière. La PEUGEOT 308 TCR est fiable et performante tandis que l’équipe a très bien fonctionné. Dès jeudi, nous serons à Zolder pour exploiter les enseignements recueillis à Marrakech et tester différentes configurations techniques. Je suis persuadé que nous progresserons rapidement afin de viser un premier podium lors de l’un prochain meeting. »

 

Rendez-vous est pris pour le deuxième round du FIA WRC presented by OSCARO au Hungaroring les 28 et 29 avril. 

categorie: 
race