La guigne prive l’Opel Astra DG Sport Compétition de sa première victoire !

 

Après un long break estival, le TCR International Series ont repris à Buriram en Thaïlande où les Astra du team Opel DG Sport Compétition ont à nouveau joué les premiers rôles. Hélas, la guigne a empêché la formation belge de fêter sa première victoire.

Dès les essais, Mat’o Homola a fait parler la poudre et confirmé qu’il compte bien parmi les meilleurs artificiers d’une série où les places deviennent de plus en plus chères. Après avoir méthodiquement réglé sa monture pendant les sessions libres, le fer de lance de DG Sport Compétition s’est offert sa troisième pole de la saison, après celles décrochées à Bahreïn et Salzburg : « J’aime beaucoup ce tracé de Buriram et j’ai attaqué les qualifs au volant d’une Astra parfaitement réglée », commentait le jeune Slovaque. « Quand j’ai connu un petit souci durant la Q1, l’équipe a réagi avec une belle promptitude, ce qui m’a permis de passer en Q2. Et là, j’ai pu me livrer à fond pour signer cette pole qui prouve combien l’Astra TCR est désormais efficace sur tous les types de circuit. »

Comme la veille, l’atmosphère était à la fois humide et très chaude quand la meute a été libérée pour la première manche. Grâce à une envolée parfaite, Mat’o Homola s’isolait d’emblée en tête et creusait rapidement l’écart sur un peloton emmené par Norbert Michelisz, une « pointure » parmi les spécialistes des voitures de tourisme. Au fil des tours, l’Opel Astra n°70 s’assurait plus de 5 secondes d’avance et semblait filer vers un premier succès quand, au moment d’entamer l’avant-dernière boucle, le rêve tournait au cauchemar : crevaison à l’avant gauche ! La mort dans l’âme, le pilote de DG Sport Compétition n’avait d’autre choix que de rentrer définitivement au stand.

Placé en 10^ème position sur la grille (inversée) de la seconde confrontation, Mat’o Homola s’efforçait tant bien que mal de ravaler sa déception pour repartir au combat. Comme toujours en TCR International Series, les explications dans le peloton étaient serrées et c’est finalement au 9^ème échelon de la hiérarchie que le poleman franchissait la ligne, offrant à son équipe 2 points aux allures de – petite – consolation : « Sa performance en qualifs et sa démonstration – hélas écourtée – durant la première manche montrent à quel point Mat’o est vraiment en symbiose totale avec l’Opel Astra », analysait Christian Jupsin directeur de DG Sport Compétition. « Il méritait vraiment de conquérir cette première victoire… qui viendra très bientôt, j’en suis persuadé. »

À l’occasion de ce huitième des dix meetings des TCR International Series, la seconde Opel Astra de DG Sport Compétition était confiée au Thaïlandais Munkong Sathienthirakul. Confronté pour la première fois au gratin de la discipline, il a répondu aux attentes en se classant 14^ème puis 12^ème,  ce qui lui a valu d’être convié à deux reprises sur le podium réservé aux ’’régionaux de l’étape’’ : « Munkong a fait honneur à son surnom : Turbo », commentait encore Christian Jupsin. « Il a montré de belles choses en progressant durant tout le week-end sans commettre la moindre erreur ; une belle rencontre humaine et sportive, sans aucun doute ! Ce week-end à Buriram a en tout cas confirmé que le team maîtrise son sujet, quels que soient le type de circuit et le contexte général, depuis le froid géorgien jusqu’à la chaleur moite de Thaïlande. Rendez-vous est pris dans un mois sur le nouveau circuit chinois de Zhejiang pour l’avant-dernière manche du championnat. »

categorie: 
race