Premier podium pour Homola et l’Opel Astra de DG Sport Compétition

 

Régulièrement aux premières loges depuis le début des TCR International Series 2017, Mato Homola et l’Opel Astra de DG Sport Compétition ont profité de l’étape autrichienne pour s’offrir un premier podium… qui en appelle d’autres. Pour ses débuts au sein de la formation theutoise, Grégoire Demoustier a répondu présent et s’il n’a pas été gâté par la chance, il a engrangé une expérience qui lui permettra de briguer les honneurs lors des prochains rendez-vous.

Dès les qualifications, Mato Homola a fait parler la poudre et décroché sa deuxième pole de la saison, après celle conquise à Bahreïn : « J’ai toujours obtenu de bons résultats sur ce tracé dont j’apprécie les longues courbes rapides », résumait le jeune Slovaque à sa descente de voiture. « Durant les sessions libres, nous avons progressivement amélioré le set-up de l’Opel Astra et en qualifs, elle fonctionnait vraiment très bien. Je suis évidemment heureux du verdict de cette séance qualificative mais c’est surtout en course que je veux marquer les points dont j’ai besoin pour me repositionner au championnat.

Ainsi dit, ainsi fait. Dans la confrontation initiale, le fer de lance de DG Sport Compétition a signé un bon départ mais a dû laisser l’avantage au premier freinage à Dusan Borkovic dont la monture affichait au Salzburgring la même « santé » qu’à Bahreïn… Tout en gardant le meneur sous pression, Mato Homola a dû surveiller ses rétros et sortir le grand jeu pour résister jusqu’au bout aux assauts de Stefano Comini, le champion en titre. Au terme d’une manche conclue au drapeau rouge à cause d’une sortie de Jean-Karl Vernay, l’Opel Astra n°70 franchissait la ligne en 2e position, son pilote étant ainsi convié sur le podium pour la première fois cette saison.

S’étant élancé depuis la 5e ligne lors de la seconde explication, Mato Homola a inscrit le point de la 10e place après avoir perdu deux rangs dans un freinage un peu ’’limite’’ au dernier passage à la chicane.

Quant à Grégoire Demoustier, il a découvert le petit monde – turbulent – des TCR International Series et pris progressivement ses marques au volant de l’Opel Astra. 14e de la course 1, le pilote français y a signé le 4e meilleur chrono des vingt-et-un concurrents en lice, montrant qu’il se sentait déjà à l’aise avec sa nouvelle monture ; dans le second round, il a dû renoncer en raison d’une crevaison alors qu’il bataillait aux portes du top 10.

Pour le clan DG Sport Compétition, ce cinquième meeting de la saison a pris des allures de confirmation : la victoire n’est plus très loin ! Directeur de la structure theutoise, Christian Jupsin en est convaincu : « Ce magnifique week-end nous permet de progresser encore. Les résultats montrent le niveau auquel évolue désormais Mato qui compte clairement parmi les ’’pointures’’ de la série. De son côté, Grégoire a réussi de très belles choses alors qu’il découvrait l’Opel et le team. Bref, le bilan est largement positif et nos ambitions à tous – pilotes, mécanos et ingénieurs – sont décuplées avant le court déplacement au Hungaroring, le week-end prochain. »

categorie: 
race