Carton plein pour les Peugeot 208 de DG Sport Compétition !

 

Victoires au classement absolu pour la T16 R5 et en RC4 pour sa sœur R2 : les Peugeot 208 de DG Sport Compétition ont marqué de leur empreinte le rallye de Wallonie, quatrième manche du championnat de Belgique. Histoire d’ajouter une belle touche de panache à leur triomphe, Kevin Abbring-Pieter Tsjoen et Guillaume de Mévius-Louis Louka se sont aussi montrés les meilleurs performers dans leurs classes respectives.

Kevin Abbring et Pieter Tsjoen ne faisaient aucun mystère sur leur objectif au départ de cette classique du calendrier belge : « Nous voulons imposer la Peugeot 208T16 R5 pour nous relancer au championnat et faire oublier la guigne qui nous a poursuivis lors des deux précédents rounds. »

Pointés au 2ème rang après le court « apéro » de vendredi à La Citadelle, les deux hommes ont pris la direction des opérations samedi en signant pas moins de huit scratches : « Même si cette journée s’est déroulée sans le moindre accroc, elle n’a pas permis à notre équipage de creuser un écart déterminant, » précise Alain Georges qui dirige la formation theutoise. « En effet, les leaders du championnat Vincent Verschueren-Véronique Hostens n’accusaient que 13.7 secondes de retard après 149 km contre le chrono. Kevin et Pieter devaient donc garder le tempo durant l’étape dominicale… »

Repartis le couteau entre les dents dimanche matin, les représentants de Peugeot Belgique-Luxembourg ont d’abord conforté leur position… avant de pouvoir adopter le mode ’’gestion’’ en fin de course : « La crevaison dont a été victime Vincent Verschueren lui ayant offert un avantage proche d’une minute sur Ghislain de Mévius, passé au 2ème rang, Kevin n’avait plus aucune raison de forcer, » analyse encore Alain Georges. « Parfaitement guidé par Pieter qui connaît ce rallye comme sa poche puisqu’il s’y est imposé ce week-end pour la neuvième fois, il n’a pas raté l’opportunité de conquérir un succès… qui en appelle d’autres. Le résultat du Wallonie confirme en effet que la Peugeot 208T16 R5 de DG Sport Compétition compte clairement parmi les principales candidates à la victoire sur la scène belge où, pourtant, la concurrence est rude. »

Le bilan est tout aussi satisfaisant pour Guillaume de Mévius-Louis Louka qui ont brillamment conforté leur 1ère place dans la joute des Juniors. Soucieux de retrouver la confiance après leurs déconvenues à Spa et au TAC, les jeunes loups s’alignaient au Wallonie après avoir effectué un détour par… la région lyonnaise où ils avaient disputé une manche du championnat de France. D’entrée de jeu, ils ont affirmé leurs prétentions en s’installant en tête des Juniors : « Le règlement du championnat accordant une grosse importance aux scratches, Guillaume et Louis ont soigné leurs statistiques en signant la bagatelle de dix-neuf meilleurs temps, » se réjouit encore le boss de DG Sport Compétition. « Ils ont fait définitivement le break samedi soir dans la spéciale de Natoye en prenant d’un coup une demi-minute à leurs poursuivants. »
Dimanche, l’équipage de la 208 R2 jaune a continué à accumuler les scratches mais s’est offert une petite alerte dans la spéciale de Wartet : « Le dernier service a été un peu plus animé que prévu mais une fois de plus, nos mécanos ont répondu aux attentes et permis à Guillaume et Louis de repartir sans pression pour l’emporter avec une avance confortable. »

 

Le bilan chiffré se passe de commentaires : après cette quatrième des neuf manches, le pilote de la 208 R2 de DG Sport Compétition compte 30 points d’avance sur son plus proche adversaire au championnat des Juniors. Autant dire que l’affaire est bien engagée !

categorie: 
Rally